Le tuyau de gaz de Glasto

You are currently viewing Le tuyau de gaz de Glasto

Après les récentes déclarations de son père concernant un tuyau de gaz qui passe sous le site du festival, et qui pourrait obliger le festival à se relocaliser, Emily Eavis apporte des précisions.

Nous avions vu dans l’article Interview Eavis (part 2) qu’un tuyau de gaz souterrain traverse le site du festival. Michael Eavis, qui avait fait cette annonce expliquait même que la compagnie exploitant cette conduite lui faisait des soucis, évoquant un problème de sécurité. A tel point qu’il pouvait être nécessaire de délocaliser le festival. Cependant, sa fille, Emily Eavis, a rapidement apporté une rectification, dans un communiqué adressé au Guardian. Il n’est pas question, de déménager le festival.

There seems to have been a misunderstanding about the gas line which runs under a part of the festival site. We work closely with the National Grid to ensure all necessary precautions are taken in relation to the gas line, his means we can continue running the festival on Worthy Farm, without any issues connected to this.
Il semble qu’il y ait eu un malentendu à propos de la conduite de gaz souterraine qui parcourt le site du festival. Nous travaillons en relation étroite avec la compagnie de gaz pour assurer toutes les précautions nécessaires. Cela signifie que nous pouvons continuer à tenir le festival près de la Worthy Farm, sans aucun problème.

Cela met donc fin aux rumeurs de déménagement, de façon définitive. A moins que d’autres considérations, par exemple au sujet de la location des terrains environants ne revienne à l’ordre du jour, comme cela avait été le cas déjà en juin dernier. Il n’a jamais été autant fait mention de déménagement que cette dernière année, et c’est vrai que la récurrence du sujet est quelque peu inquiétante. Que serait le festival de Glastonbury s’il ne se déroulait plus à l’endroit même où il s’est toujours tenu. Il est à noter en particulier que la Pyramide n’a jamais bougé de place depuis sa création en 1971 (2eme édition du festival). Seule exception, en 1970 lors de la première édition, la scène, beaucoup plus modeste qu’aujourd’hui, avait été installée plus haut dans Big Ground, mais globalement toujours dans le même champ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.