Salaire

Vu de France, Michael Eavis est un personnage assez peu connu, et ceux qui en ont entendu parler, sont forcément au fait du festival de Glastonbury, s’y intéressent. Mais, en Grande-Bretagne, le festival de Glastonbury ayant atteint une notoriété considérable, il est devenu une personne publique extrêmement connue, si ce n’est très populaire. Cependant, il n’est pas possible de plaire à tout le monde, ainsi, Michael Eavis a ses détracteurs. J’ai pu, lors de séjours divers en Angleterre, entendre certaines personnes me dire du mal du patron de Glasto. Souvent, ces remarques désobligeantes portent sur le fait que Glastonbury est sensé être une organisation à but charitable, les organisateurs ne se privent pas de répéter que les bénéfices du festival vont à GreenPeace, Oxfam, WaterAid, et quelques autres associations… Mais ses détracteurs, indiquent que compte tenu du chiffre d’affaire brassé par le festival, son organisateur ne se prive pas de grassement se payer.

Particularité des pays anglo-saxons, par opposition à la France, il n’est pas tabou de parler d’argent, ni de dévoiler son salaire, ce que fait Michael Eavis dans un article au Western Daily Press, par ailleurs très intéressant et que je vous engage à lire. Le salaire annuel qu’il se verse est de £60 000. Nous y découvrons les habitudes de vie modeste du patron de Glastonbury, et que le festival a bien pour fonction de générer des fonds pour des associations à but humanitaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.