Mon programme du dimanche

  • Post category:journal
  • Auteur/autrice de la publication :

Je le sais par expérience, la journée du dimanche est difficile. Après 4 jours à arpenter le site dans tous les sens, et après avoir passé des nuits trop courtes, il faut puiser dans les réserves pour terminer cette journée.

Du point de vue du programme musical, j’ai coché peu de choses, et ça ne commence pas avant 14h00. Donc, la première partie de journée sera, plus que jamais, consacrée aux jeux et divertissements avec Kiki. Sans doute aurons nous l’occasion de voir quelques spectacles dans la zone Theatre + Circus.

A 14h15, à la Pyramide, Patti Smith.

A 16h00, au Speakers Forum, c’est Michael Eavis, et non sa fille comme cela avait été indiqué préalablement, qui tiendra son habituel debrief. C’est assez sympa, et n’ayant rien prévu à la même heure, pourquoi pas… Par ailleurs, mon étape suivante se trouvant à The Park à 19h00, autant traîner entre les Green Fields, et the Park dans l’après midi. L’étape suivante, justement, c’est Mann Friday au Rabbit Hole. Mann Friday? C’est qui ça? C’est ce que se demanderont ceux qui ne suivent pas attentivement ce blog. J’avais évoqué en janvier le cas de ce groupe dans l’article Dis Oui! Mann Friday est un groupe du Zimbabwe venu il y a quelques années tenter sa chance en Grande-Bretagne. Après 5 albums et sans avoir rencontré le succès, ils ont décidé de mettre fin à leur carrière et dissoudre le groupe. Mais, avant de rendre son dernier souffle, le groupe a émis une dernière volonté, celle de figurer à l’affiche du festival de Glastonbury. Alors, afin de faire passer le message, ils ont créé une chanson intitulée Say Yeag (Emily Eavis), et l’ont propulsée viralement sur le réseau. Visiblement Emily a entendu l’appel… L’histoire est belle, et comme ce que j’ai entendu du groupe n’est pas mal, j’irais volontiers!

A partir de là, le programme offre de multiples possibilités que je serai bien en peine d’arbitrer, et en particulier le clash majeur The Who / Chemical Brothers… Déjà nous avons Groove Armada qui va passer du Beat Hotel à Arcadia, ce qui pourrait être assez sympa à voir, mais ce groupe ne se produit plus réellement sur scène, et ne donne que des DJ sets.

Ce pourrait être une possibilité de les voir sur Arcadia en splittant avec le concert de Goat à the Park, très franchement ce serait un excellent programme, mais il est peu probable que je fasse cela.

Éventuellement je pourrais picorer un échantillon de chaque en descendant de the Park (car rappelez-vous je devrais être sur place pour Mann Friday), via Arcadia, pour rejoindre l’Other stage où se produiront à 21h45 les Chemical Brothers, que Kiki aime bien en plus.

Mais… il y a les Who!!!! Comme nous allons voir les Chemical Brothers en fin d’été à Rock en Seine, peut être serait-il donc tout à fait logique de voir les Who que nous n’aurons sans doute plus l’occasion de revoir.

Alors entre l’opportunité unique de voir une fois une moitié de Who, et Chemical Brothers à Glastonbury, je ne sais absolument pas ce que je vais faire, et je pense qu’en toute fin de festival ce seront mes jambes, et celles de ma fille qui dicteront mon choix.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.