Glastotrip

Lundi soir

Stonehenge Solstice été 2016

Nous quittons la voiture et entrons sur le site de Stonehenge. Cette année, contrairement à ce que nous avions vécu en 2011, la pression policière est plus faible. Je me souviens qu’il y a 5 ans, la police était présente en masse, avec des chiens visiblement pour chercher des stupéfiants, et que quantités de personnes étaient arrêtées. Cette fois çi, le contrôle est effectué par une équipe de stewards, qui se contentent de vérifier qu’on n’entre pas avec de l’alcool. C’est tout!

Depuis le parking, on voit le cercle de pierres qui parait tout proche, en fait, il se trouve à environ 1,5km. Comme c’est en descente, le trajet se fait rapidement, au retour en revanche, en accumulant montée et fatigue, on mettra dans les 20 minutes à faire le trajet. Pour l’instant, nous sommes absorbés par le site en contrebas et comme de nombreuses personnes autour de nous, nous descendons la pente. J’en profite pour sortir ma caméra et filmer un peu les lieux. A ce moment, un gars me parle, et sur le moment je ne comprends pas. Lui, dans l’intervalle voit ma caméra, et me dit alors de filmer un truc dans le ciel. Je me retourne, et en effet, je découvre que le mec me montre les nuages qui ont une forme linéaire, ainsi qu’un halo autour du Soleil. C’est vrai qu’en ces lieux habités de magie, c’est un phénomène qui ajoute d’emblée à l’ambiance du moment.

Peu après, nous arrivons enfin au cercle de pierre, où sont déjà installés pas mal de gens. Nous faisons quelques tours du site, pour faire des photos et profiter de la majesté des lieux. Comme l’avait constaté Laurent avant le départ, la pleine Lune fera son apparition pour cette nuit de Solstice. Nous surprenons quelques conversations qui évoquent le sujet. Il parait que ce phénomène est très rare, et n’était pas survenu depuis 80 ans environ. Après vérifications, cette information était fausse, puisque qu’en réalité, la chose était arrivée, la dernière fois, en 1967. Sur place de nombreux photographes et caméramen ont profité de l’accès libre au site pour se mettre en bonne place, pour faire des images de l’évènement. Après une longue visite, nous rejoignons le centre du cercle de pierre pour assister à la cérémonie rituelle célébrée par l’Archdruide Rollo Maughling.

Nous avons vu le Soleil se coucher à l’Ouest, la Lune se lever à l’Est, ce qui nous offre un spectacle des plus sublimes. Notre inquiétude désormais est de savoir si au matin nous verrons le Soleil se lever. Une fois de plus nous consultons la météo. Divers sites diffèrent quant à leurs prévisions, et si on nous annonce du Soleil en matinée, ce dernier pourrait bien être voilé. Autour de nous, l’optimisme prédomine, et tous les gens que j’interroge m’assurent que nous verrons bien le lever de Soleil.

Après avoir assisté au cérémonies, maintes fois fait le tour du site, et assisté à la nouba au centre du cercle de pierres, nous allons nous restaurer sobrement à un food truck installé dans l’enceinte des festivités. Vers minuit, nous décidons de retourner à la voiture faire un somme. L’objectif est de se réveiller vers 3h30, sachant que le Soleil doit se lever à 4h40. La remontée vers la voiture, dans la nuit, et dans ce champ en pente montante vers le parking, parsemé de bouses de vaches, s’avère des plus pénibles. Il faut dire que je suis debout depuis 4h30… A ce moment je me dis que la semaine va être longue. Lorsque nous arrivons à la voiture, je m’endors en quelques minutes à peine.

Photo: Asyd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.