John Peel disparaît

  • Post category:Infos
  • Auteur/autrice de la publication :
You are currently viewing John Peel disparaît
John Peel stage

La John Peel stage disparait, enfin, pas exactement… La scène va continuer à exister, mais va s’appeler Woodsies.

Dans la récente interview qu’elle a accordé au Guardian, Emily Eavis a déclaré:

The John Peel stage would also be renamed Woodsies, said Eavis, part of a push to name stages after the fields that they stand in, such as West Holts and Silver Hayes. “We’ve had 20 years of John Peel and it’s been an honour to use his name.”

La scène John Peel devrait également être renommée Woodsies, a déclaré Eavis, dans le cadre d’une campagne visant à nommer les scènes d’après les domaines dans lesquels elles se trouvent, telles que West Holts et Silver Hayes. « Nous avons eu John Peel pendant 20 ans et ce fut un honneur d’utiliser son nom. »

Il parait presque étrange de débaptiser cette scène, qui, certes, est une des rares à ne pas porter le nom de la zone à laquelle elle correspond. Mais cette exception rendait justement hommage au précurseur des musiques actuelles, génial découvreur de talents.

John Peel fut un illustre disc jockey, le terme employé outre-manche pour un animateur radio d’émission musicale. Il est reconnu comme l’un des plus éminents promoteurs de la musique alternative au Royaume-Uni. Sa carrière de DJ débuta en 1961 aux Etats-Unis. Cependant, c’est véritablement par le biais de son émission radio nocturne intitulée « The John Peel Show », et les célèbres « Peel Sessions » sur BBC Radio 1, diffusée dès 1967 et poursuivies jusqu’à son décès en 2004, que Peel accéda à la notoriété. Au fil des années, ce dernier joua un rôle majeur dans la promotion de courants musicaux aussi variés que le punk rock, le post-punk, le reggae, le hip-hop ou encore l’électronique. Il favorisa également l’émergence de nombreux nouveaux artistes.

C’est donc naturellement que, dans les années 1990, John Peel fut invité à collaborer avec le festival de Glastonbury pour créer sa propre scène. La scène New Bands Tent a ainsi vu le jour en 1994 et a rapidement acquis une réputation de tremplin pour les jeunes artistes en quête de reconnaissance. Elle offrait une programmation éclectique, mêlant rock, punk, reggae, électro et bien d’autres styles musicaux. Depuis, des artistes en devenir se produisent sur cette scène, à côté de stars confirmées.

Au fil des ans, la New Bands Tent est devenue une véritable institution, véhiculant l’esprit de découverte et de liberté chère à John Peel. Ainsi, après le décès de l’animateur en 2004, le festival de Glastonbury a décidé de renommer la scène en son honneur.

Mais le nom de John Peel est apparu en 2016 dans une liste de personnalités britanniques accusées d’abus de pouvoir et de comportements sexuels inappropriés. Des voix se sont alors élevées contre le célèbre animateur radio. Des allégations, principalement formulées par des femmes ayant travaillé avec Peel ou ayant été invitées à son domicile, ont secoué la communauté musicale. Il convient cependant, de souligner que ces allégations ont été formulées après la mort de John Peel, et que l’animateur n’a pas été condamné de son vivant. Néanmoins, ces accusations ont mis en lumière l’importance de la reconnaissance des voix des victimes et ont contribué à une réévaluation de la façon dont l’industrie musicale traite les comportements inappropriés. Ces soupçons ne cadrent pas trop avec les valeurs activement défendue par le festival, et compte tenu du fait que John Peel est mort, il y a presque 20 ans, on peut trouver là une raison supplémentaire de débaptiser cette scène.

Cette scène qui va continuer d’exister sera donc renommée Woodsies. C’est le nom de la zone dans laquelle elle est installée, et qui tient son nom d’un bosquet tout proche dans lequel on peut se promener. Les allées de the Woods, c’est le nom qui a été donné à ce bois, sont décorées et éclairées. C’est un endroit paisible qui vaut en particulier d’être visité la nuit.

La John Peel stage va donc disparaître, pour donner naissance à Woodsies. Il est à noter que cette scène est gérée par une équipe indépendante, dirigée par Jim Fox. Ce dernier a longtemps géré la zone Avalon, avant de prendre le relais sur la John Peel stage, et nous devrons dire désormais Woodsies. Rien d’autre ne devrait changer dans la partie Nord Ouest de Glasto.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.