Exercice de motivation

Nous avions parlé d’aller à Glastonbury, mais il reste que c’était une conversation de beuverie (même si nous avions été raisonables ce soir là). Le passage à l’acte était tout autre chose… Je pense même que l’ami Hub n’imaginait pas bien ce que cela signifiait. Je pense qu’il imaginait un festival comme les autres Rock en Seine ou les Vieilles Charues, on achète un billet deux ou trois mois avant le festival, au pire six mois à l’avance s’il y a beaucoup de monde. Puis, sur place on assiste aux concerts les uns derrière les autres sur une ou deux scènes. Glastonbury, c’est bien plus que ça! Sachant que par ailleurs il faudrait une bonne organisation, il me fallait motiver le gars Hub. Même moi, je ne me rendais pas bien compte des difficultés pour obtenir des billets pour le festival (et je ne savais pas encore que cette année serait la plus difficile de l’histoire du festival).
Le 29 juillet, j’envoyais donc un mail à Hub dont voici quelques extraits:

On avait discuté du festival de Glastonbury à l’anniversaire d’Alex, et je t’avais indiqué que c’est d’un accès complexe, parce qu’en particulier il faut s’y prendre longtemps à l’avance, j’avais évoqué le mois de mars… En fait j’étais loin du compte. Heureusement que je m’y suis pris maintenant (à peine un mois après l’édition 2010), parce qu’en fait, c’est plutôt octobre la date fatidique. Et en plus c’est pas gagné…
Voila le topo: pour l’édition 2010, les billets ont été mis en vente le 4 octobre 2010, et vendus en un peu plus de 12h00 (rien que ça)!

Donc si on veut y aller il faudra pas se louper.
Le prix des billets (pour 2010) était de 185£ + 5£ de réservation + 4.95£ de frais d’envoi, soit un total de 195£, c’est à dire 234€ au cours du jour. Il faut (optionnellement) ajouter 15£ de parking.
Comment on achète les billets? Il faut commencer par s’enregistrer, c’est à dire aller sur un site où on donne nom, prénom, adresse, etc… et une photo. Chaque personne doit être enregistrée. Il faut le faire à l’avance, le plus tôt est le mieux (c’est déjà ouvert).
Ensuite, le jour où les tickets sont mis en vente, il ne faut pas trainer… Si une personne veut acheter des billets pour plusieurs personnes, elle doit communiquer les numéros d’enregistrement de tout le monde. Le paiement initial est de 50 £ / billet, les 135 £ supplémentaires peuvent être payés en février, mais il est évidement possible de tout payer initialement. Si en février la personne ne complète pas le paiement, 40 £ lui sont rendues, ces billets non soldés sont remis en vente en avril, ce qui fait qu’une deuxième chance d’obtenir des billets est possible à ce moment.
Bon, tout ça est bien complexe, si on omet en plus le problème du transport, mais l’affiche est impressionnante: 20 scènes (sites devrait on dire), où passent 8 à 10 artistes par jour pendant 4 jours, c’est à dire environ 600 à 800 artistes au programme. Cf. programme de 2010: http://www.glastonburyfestivals.co.uk/line-up-poster/
Et pour finir voici à quoi ça ressemble vu depuis le site de « green fields » (n’oublie pas de bien grossir tout ça):
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5c/Glastonbury-2009.jpg
Si tu veux visiter:
http://www.glastonburyfestivals.co.uk/areas/
Voila…
Si tu es motivé, il faut donc envisager le budget, ainsi que la problématique des congés, et des transports, tout ceci avant début octobre.
J&

La réponse de Hub a été immédiate et enthousiaste:

Je signe où ?
Je te propose de t’envoyer un chèque de 350 EUR pour le festival et le trajet, afin que tu joues l’organisateur !
Qu’en penses-tu ?
A part ca, je propose à bigou ?
Dans la foulée nous embarquions notre Bigou, qui, relancé un mois plus tard acceptait lui aussi l’aventure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.