Glastotrip

Le nombre de places à la revente

Une nouvelle méthodologie proposée par un internaute nous permet d’évaluer combien de places seront disponibles à la revente du festival de Glastonbury.

S’il y a une donnée mystérieuse concernant le festival de Glastonbury, c’est le nombre de places disponibles à la revente. Jamais les organisateurs n’ont accepté de communiquer ce chiffre, se contentant simplement d’indiquer à chaque fois que le nombre de places remises en vente était très limité. Ce type d’information purement qualitative n’a pas grand sens, « peu » ou « beaucoup » c’est une question de point de vue. Ce qu’on peut imaginer, c’est que ce comportement est guidé par la crainte de la famille Eavis de ne pas faire « sold-out« , et que la gestion de la pénurie est une politique marketing qui a toujours fait ses preuves. Si l’on dit que les places pour Glasto sont rares, cela attise l’intérêt, donnant à tout un chacun qui aura réussi à s’en procurer une, l’impression qu’il fait partie d’une catégorie privilégiée. Cependant, ce n’est pas moi qui vait dire qu’avoir un ticket pour Glasto, n’est pas une forme de privilège! Simplement, je considère cette chance simplement du point de vue de ce qu’est le festival, et bien moins du fait que c’est devenu aussi « the place to be« . Quoi qu’il en soit, maintenant que la période du paiement du solde est terminée, la prochaine étape sera celle de la revente des ticktes non soldés. Et ceux qui n’ont pas encore le sésame, espèrent évidemment qu’un maximum de places seront remises sur le marché, afin de maximiser leur chance. Ce n’est pas la première fois que je me pose cette question, et jusqu’à présent je m’étais contenté d’estimations imprécises. En 2013, notre petite équipe avait dû avoir recours à la revente pour participer au festival, et dans Glastotrip 2013 j’avais préalablement effectué un travail consistant à déterminer notre probabilité de succès (cf. Glastotrip 2013: Quelles sont nos chances?). En me basant sur la rapidité du système informatique de 2011 lors de la pré-vente et de la revente, j’avais estimé que 25 000 à 30 000 tickets étaient disponibles lors de la revente, soit un taux de remise sur le marché de 18,5 à 22,2%. La méthode employée était très approximative, compte tenu du fait que les serveurs de See Tickets subissent fréquemment des pannes lors des ventes de Glastonbury.
Un internaute intervenant récemment sur le forum eFestivals, a eu une autre approche. Il a eu l’excellente idée de demander à la communauté combien de tickets chaque groupe avait réservé, combien de ces réservations ils comptaient annuler, et aussi combien de tickets ils voulaient acquérir à la revente. Il a ainsi obtenu plus de 70 réponses, qui déjà constituent une population statistique valable, d’autant que ces 70 groupes représentent en fait presque 500 individus. Le résultat de cette consultation (mes calcules diffèrent très légérement de ceux publiés dans le forum mais pas sensiblement) indique que sur 487 places pré-réservées, au moins 52 vont retourner à la revente. Le taux de remise sur le marché serait donc de 10,7%. Cela signifie, qu’il devrait y avoir un peu plus de 14 000 places disponibles à la revente. C’est nettement inférieur à mes estimations de 2013, mais cela parait cohérent. On peut même affirmer sans trop de risques que le nombre de places à la revente est supérieur à 10 000. Voila donc une information très intéressante.
Le dernier chiffre qu’il nous faudrait connaitre, est celui du nombre de personnes qui vont tenter d’aquérir ces places. On saurait alors avec exactitude quelle est la probabilité de réussir à obtenir son billet pour Glasto lors de la revente. Quoi qu’il en soit, je reste persuadé que ces chances ne sont pas si mauvaises, et qu’il ne faut pas perdre espoir. Un des internautes intervenant sur le forum, ajoute que c’est justement en se tenant informé qu’il maximise ses chances. Je suis en effet convaincu que celui qui veut aller à Glastonbury, doit avoir cet forme d’investissement personnel qui va l’aider à optimiser le hasard.

3 Commentaires

  1. jc

    Ce qui m’a intéressé dans cette étude, c’est que des gens affirment avoir réussi à acheter plus de 100 tickets, ce qui permet de penser qu’effectivement il faut créer des « pools » ‘d’acheteurs au moment de la première vente d’octobre pour augmenter ses chances, mais aussi lors de la revente. Pour avoir 100 tickets, ça veut dire que des dizaines de personnes se sont mis sur le coup avec une organisation bien rodée pour que tout le monde soit satisfait.

    Difficile d’avoir ça en France, l’an passé ayant mes tickets (merci encore…) pour la revente je me suis rendu disponible pour d’autres personnes, qui n’ont finalement pas voulu me donner leur numéro de CB pour payer alors que j’avais accès au site…bref, je vais me reproposer encore une fois cette année via facebook mais je sais que la mentalité hexagonale n’est pas à ce genre d’organisation (hélas).

    Répondre
  2. Asyd Orange (Auteur de l'article)

    Très franchement je ne sais pas ce qu’il faut penser de ces contributions. J’ai en effet vu celle d’un certain crazyfool1 qui déclare avoir choppé 114 places, ça mérite une enquête car 114, ça fait tout de même 19 achats! A raison de 5mn par achat, en 30mn il faut 3 personnes à temps plein et qui entrent immédiatement sur le site pour conduire l’opération. Ca m’intrigue….

    Répondre
  3. Pingback: Chances à la revente - Glastotrip - Festival de Glastonbury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.