What next? Radiohead!

What next? Radiohead!

OK, OK! Ceux qui sont assidus sur les réseaux sociaux, forums, voire médias – notons en passant que l’on parle de plus en plus de Glasto dans les média français, même si cela reste modeste – les plus informés parmi vous, donc, n’auront pas loupé l’annonce du 1er headliner: Radiohead. L’annonce a été faite le 20 octobre 2016, c’est à dire moins de deux semaines après la pré-vente. Pour l’occasion, l’ours grognon, qui constitue depuis 2000 le logo du groupe, a été dessiné en grand format sur l’herbe de l’Arena, devant la Pyramide. La photo a été publiée sur le site officiel du festival, ainsi que dans l’ensemble des comptes de l’organisation sur les réseaux sociaux.

En fait, l’annonce avait été éventée dès le 19 octobre, lorsque certains internautes vigilants avaient observé la création de ce dessin géant sur la webcam de la BBC. Le logo dessiné avait été rapidement « décodé », et l’annonce s’est alors rapidement propagée.

Si on va au-delà, on se dit que cette annonce était assez prévisible. Depuis la fin de l’édition 2016 du festival, parmi les rumeurs qui circulaient déjà, celle qui paraissait la plus cohérente c’était la venue de Radiohead l’année suivante. Pourquoi cette rumeur était-elle plus particulièrement vraisemblable? Parce que déjà, pour l’édition 2016, Radiohead en tête d’affiche paraissait être une possibilité, étayée par un retour aux affaires du groupe, mais aussi le fait que cette formation fait partie des clients de longue date du festival. Par ailleurs, certains membres s’étaient épanchés peu avant, au sujet du festival, en avouant leur amour pour cet événement et leur plaisir d’y participer, aussi bien en artistes qu’en spectateurs. C’est sans doute, parce que la programmation de Radiohead paraissait si évidente, que l’information a été lâchée si rapidement! Par ailleurs, il y a moins, voire pas du tout, de risques de les voir se désister au dernier moment, contrairement à des Rolling Stones, Adele, Prince… Un deal entre Glasto et Radiohead doit être assez simple.

Radiohead est apparu à Glasto en 1994 sur la NME stage (2eme scène, actuelle Other Stage), notons que cette année là, cette scène programmait aussi Oasis, Blur, Spiritualized… Qui a dit Britpop? Radiohead revient en 1997, cette fois-ci en tête d’affiche, rebelote en 2003. Depuis, Thom Yorke est apparu en concert surprise à the Park en 2010, et l’année suivante, en 2011, le groupe entier s’est produit au même endroit dans les mêmes conditions. 2017 sera donc le retour du groupe pour la 5eme fois à Glastonbury, et la 3eme fois en tête d’affiche. Radiohead se rapproche donc de Coldplay au rang des records du festival avec 5 apparitions contre 6 à Coldplay, et 3 têtes d’affiche contre 4 à Coldplay. Et personne n’est surpris de voir ce groupe combler un peu son écart.

Cette année donc, Radiohead tiendra la Pyramide le vendredi soir. Pas d’autre tête d’affiche n’est connue à ce stade, mais comme d’habitude les rumeurs tournent. Nous avons juste un seul autre nom, officiellement confirmé, il s’agit de Kris Kristofferson, mais nous y reviendrons plus tard.

Photo: Festival de Glastonbury

Asyd Orange

Cyberastronaute, 17eme réincanation de Brahmagupta...

Cet article a 2 commentaires

  1. thomas

    Je met une piece sur Foo Fighters / Ed Sheeran. Avec un doute pour Lady Gaga.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.