Glastotrip

Queen et les blaireaux

Queen

Parmi les groupes que j’aurais bien vu au programme du cinquantième anniversaire de Glastonbury, il y a Queen. De nombreuses raisons, poussent à faire cette hypothèse. Tout d’abord, le retour du groupe au devant de la scène, après le succès éclatant du film Bohemian Rhapsody. Le groupe tourne en 2020. Et pour finir, à ma connaissance, ils ne sont jamais passés à Glastonbury.

Toutes les conditions sont donc réunies, pour envisager Queen, en bonne place sur l’affiche de Glasto 2020.

Sans doute pas en tête d’affiche sur la Pyramide, mais soit en bonne place sur cette scène principale, soit en tête d’affiche d’une autre scène. Par exemple, je les aurais bien vus clore la soirée du vendredi sur l’Acoustic stage.

Mais cela ne se fera pas… Tout ça pour une histoire de blaireaux.

Mais, cela ne se fera pas. La date du samedi 27 juin reste, pour l’instant, libre dans le programme de Queen, entre Cologne et Zurich. Mais ca fait déjà un déplacement un peu long vers Pilton entre ces deux villes. Et surtout, nous avons la déclaration de Brian May, le fameux guitariste du groupe. Tout ça pour une histoire de blaireaux.

En effet, interrogé sur la possible venue de Queen à Glastonbury, Brian May a déclaré sur BBC Radio 2 que c’était impossible. Il a expliqué qu’il avait de nombreux différents avec Michael Eavis. Et l’on a compris que les relations étaient extrêmement tendues entre les deux hommes. Brian May a même évoqué des insultes. En particulier, ce dernier, reproche au patron de Glasto, d’être en faveur de l’abatage des blaireaux. Le second, explique que le leader de Queen n’y comprend rien, et que ces animaux sont nuisibles pour l’agriculture.

Pour l’instant Queen, déclare par la voix de son guitariste qu’ils ne joueront jamais à Glastonbury, tant que la position de Michael Eavis n’aura pas changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.