Glastotrip

Chances à la revente

Cartes à jouer

J’avais déjà fait l’exercice en 2013, en me basant sur les chiffres de 2011 (cf. Quelles sont nos chances?), et je suis curieux de voir si j’obtiens le même type de résultat à nouveau. Et puis je veux tenir compte aussi des 7000 nouvelles places. Alors je vais à nouveau évaluer le nombre de places remises en vente en avril, et la probabilité de les obtenir.

Voici d’abord de façon très brève, les maths. Je fais l’approximation que la durée de la vente (t), est proportionnelle au nombre de tickets mis en vente (n), et inversement proportionnelle à la capacité des paniers (b). Donc: t=kn/b. Il faudrait probablement faire intervenir le nombre de personnes participant à la vente, mais j’omets ce paramètre qui varie en fait assez modérément entre octobre et avril. Ceci posé, évaluons le nombre de places revendues en 2019.

La pré-vente du dimanche (tickets simples), avait duré t=36mn, il y avait n=113 000 tickets simple en vente, et le panier maximal était b=6. Donc k=tb/n=0.0019.

La revente du dimanche (tickets simples), avait duré t=12mn, et le panier max était b=4. En gardant la valeur précédemment calculée de k=0.0019. n=tb/k=25 200.

Cela donne un taux de revente de 22%. Ce chiffre est à peu près conforme à ce que j’avais obtenu en 2013, ce qui me laisse à penser qu’il n’est peut-être pas si faux. En particulier, la technologie avait énormément évolué (4h00 de vente en 2011, pour 36mn en 2016). La part de spectateurs obligés d’annuler, elle, n’a pas de raison de varier. Et justement, on retrouve le même ordre de grandeur pour le taux de revente.

Une autre méthodologie avait été proposée en 2016 par un internaute, se basant sur un sondage (cf. Le nombre de places à la revente). Et là, le taux de revente mesuré était bien plus faible. Mais, à bien y réfléchir, la population étudiée était d’une part un peu faible, et surtout certainement peu représentative. Il est probable qu’un forum consacré à Glasto, est moins lu par ceux qui ont abandonné leur place que les autres, et ça fait baisser le taux de revente (qu’on avait évalué à 10%). Je choisis donc de me fier à mon calcul initial.

Je fais donc la supposition qu’environ 25 000 places sont remises en vente en avril. Et n’oublions pas qu’il y en aura probablement 7000 de plus.

Soyons fous et supposons que les 7000 places supplémentaires autorisées par le conseil de Mendip (cf. Augmentation de capacité) soient aussi mises en vente en avril. On atteint alors 32 000 places. On sait que le nombre de personnes enregistrées est de l’ordre de 2 000 000. Je pense, en fait, que la moitié seulement sont réellement actives chaque année, et 1 million de candidats est sans doute une meilleure approximation. Par exemple, moi, j’ai 3 comptes enregistrés avec 3 adresses e-mail différentes. Je n’ai pas détruit les anciens enregistrements. Mais lors du bilan rappelons nous que ce chiffre peut varier du simple au double.

Disons donc qu’un million de personnes ont tenté d’obtenir une place en octobre. 142 000 ont réussi, et qu’ils la gardent ou non, ils ne vont pas retenter leur chance. Il devrait donc y avoir environ 860 000 personnes à tenter leur chance pour 25 000 + 7 000 places à obtenir. Notons qu’en toute logique si 22% des possesseurs de places ne peuvent finalement pas se rendre au festival, une proportion identique des 860 000 autres devraient être dans la même situation. Il y aurait donc plutôt 670 000 participants à la revente. La probabilité d’avoir une place est alors de 32 000 / 670 000, soit environ 1/21. En gros 1 chance sur 20 d’avoir sa placre à la revente

Quitte à en démoraliser certains, j’ai dit plus haut que la population de candidats pouvait être doublée à 2 millions (ce que je ne pense pas). Dans ce cas, je vous passe les calculs, les chances sont: 1/45. Mais franchement ça me parait complètement faux, mais cela définit une limite haute.

Sans doute la chance d’obtenir sa place à la revente est d’environ 1/20.

Mais je dirai à ceux qui vont justement tenter le coup en avril, que je suis persuadé que l’essentiel est d’être bien préparé. Quel est le nombre de ceux qui ne se réveillent pas le matin fatitique, ont un problème informatique, n’ont pas noté leur coordonnées d’enregistrement, n’ont pas préparé leur carte bancaire, etc… Sans aucun doute les plus motivés augmentent sensiblement leurs chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.