Glastotrip

2020 -> 2021

Affiche Glastonbury 2020

Finalement l’annulation qu’on devinait est bien survenue. Une annonce signée Michael & Emily a été publiée sur le site officiel a officialisé que le festival de Glastonbury, le festival du 50eme anniversaire, ne se tiendrait pas. Revenons sur cette déclaration, et les informations qui nous y sont données, car il y a des choses importantes.

Évidemment, ce qui vient à l’esprit immédiatement, c’est qu’il n’y aura pas de 50eme anniversaire de la 1ere édition. Mais si l’on veut bien voir les choses de façon optimiste, 2021 sera la célébration simultanée des deux premières éditions, le Pilton festival de 1970, et la Glastonbury Fayre de 1971 organisée par Andrew Kerr et Arabella Churchill.

Ce que les organisateurs de Glasto expliquent, c’est que même s’il y avait un espoir de voir la situation revenir à la normale d’ici fin juin, l’organisation du festival est telle, qu’elle nécessite que des équipes nombreuses travaillent sur site, bien longtemps avant l’ouverture. Il me semble, par exemple, que la super-fence commence à être construite, à partir d’avril. Quoi qu’il en soit, à l’heure où des mesures de confinement sont appliquées dans quantité de pays d’Europe, et bien que Boris Johnson se refuse à ce stade de prendre de telles mesures, il est probable qu’il ne soit plus possible de travailler à l’organisation dans les prochains jours.

Ce que l’on ne nous dit pas, c’est tout ce qui concerne la gestion des artistes dont certains sont en train d’annuler des tournées entières. Ceux qui sont à l’étranger et qui à ce jour ne peuvent plus se déplacer. Ajoutons à ça les forces de police, de sécurité, et surtout médicales, qui vont être probablement prochainement très largement mobilisées. Il n’est pas réaliste de penser qu’ils seront disponibles pour un événement comme Glastonbury, fin juin.

L’annulation est donc logique. Je pense qu’il y a une semaine encore, lorsque l’affiche a été dévoilée, il y avait un espoir que l’épidémie ne vire pas en pandémie. La situation était déjà grave en Italie, le président Macron nous demandait de rester chez nous, mais il y avait encore peu de cas au Royaume-Uni. C’est d’ailleurs sans doute pour ces incertitudes, qu’Emily Eavis avait présenté cette affiche en commençant par la phrase:

So, after much consideration given the current circumstances, and with the best of intentions, here is the first list of musical acts for Glastonbury 2020.

Donc, après mure réflexion, étant donné les circonstances actuelles, et avec les meilleures intentions, voici la première liste de spectacles musicaux pour Glastonbury 2020.

Nous sommes donc restés optimistes jusqu’à ces derniers jours. Mais finalement la fatale nouvelle est tombée en fin de matinée, et l’édition 2020 du festival de Glastonbury n’aura pas lieu. Comme il est évoqué dans le mot de Michael et sa fille, il était évident, qu’une telle annonce, devait être faite avant le 1er avril, date d’ouverture de paiement du solde. Nous étions à deux semaines de cette échéance, mais la progression rapide du virus a certainement précipité les choses. L’évidence s’est probablement rapidement imposée.

Au delà de la frustration, il reste cependant quelques raisons de retrouver un peu d’optimisme. Tout d’abord, ceux qui avaient réussi à obtenir un ticket lors de la pré-vente peuvent soit le conserver pour 2021, soit récupérer l’intégralité du pré-paiement de £50, et non pas juste £35. Ensuite, ceux qui n’avaient pas réussi à en obtenir participeront à une revente qui aura lieu dans un an. Sans doute y aura-t’il davantage de désistements en 18 mois qu’en 6 usuellement. Car il se sera bel et bien passé 18 mois entre la pré-vente d’octobre 2019 et le paiement du solde en avril 2021. Certains vont se faire rembourser tout de suite, et d’autres en avril 2021. Voila £50 investies sur le long terme bien mieux placées qu’au CAC 40 en ce moment.

Et surtout, nous allons recommencer à nous poser mille questions sur la programmation qui pourrait bien bénéficier de cette annulation (ou pas). De nombreux artistes maintiendront probablement leur présence, et nous savons que les négociations pour 2021 étaient déjà entamées voire conclues, certains groupes prévus pour 2021 pourraient se greffer à la fête.

Mieux… Si j’étais Michael Eavis, lorsque tout ce bazar sera derrière nous, un jour bien calme dans la campagne de Pilton, je me dirais: « Puisque ce sale virus nous a privé du 50eme anniversaire de Glastonbury, je vais faire des pieds et des mains pour exceptionnellement ouvrir toutes les grandes scènes dès jeudi ou mercredi et organiser deux éditions en une seule ».

Il y aura beaucoup à célébrer l’année prochaine: le Pilton festival de 1970, la Glastonbury Fayre de 1971, et la sortie de ce noir printemps que nous aurons traversé.

Et comme, au moment où j’écris, BBC Radio 6 qui me tient compagnie dans ma prison temporaire, est en train de passer Jumbo d’Underworld. Je termine cet article avec un peu de musique, et un merveilleux souvenir. Observez bien, je suis là quelque part au premier rang, en plus j’aime beaucoup Rez 😉

Prenez soin de vous, et de vos proches. Ecoutez beaucoup de musique. A bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.