Glastotrip

Kris Kristofferson

Kris Kristofferson

Probablement diffusée par erreur sur son site, l’information de la venue de Kris Kristofferson au festival de Glastonbury, a été confirmée par les Eavis.

Aux alentours du 15 janvier, Kris Kristofferson s’est auto confirmé pour Glastonbury sur son site web. On se doute que cette annonce anticipée, comme il en arrive parfois n’était pas délibérée.  L’usage à Glastonbury veut que l’on dévoile le line-up le plus tard possible. C’est donc probablement, une erreur dans l’entourage de l’artiste qui a conduit à dévoiler cette information. Notons en passant que cette date a, depuis, été retirée du site officiel de l’artiste. Mais, trop tard, l’information a été éventée. et s’est répandue sur Internet. Lors de leur interview au Guardian le 20 janvier dernier, Michael et Emily Eavis ont confirmé l’information. Kris Kristofferson, est donc devenu le deuxième artiste officiellement confirmé pour l’édition 2017 de Glastonbury.

Une carrière riche musicalement dans la country, mais aussi au cinéma. Ce qui caractérise Kris Kritofferson, c’est en particulier son entourage.

Kris Kristofferson, 80 ans, a débuté sa carrière par la chanson, dans un style country, influencé à la fois par Hank Williams et Bob Dylan. Il crée des chansons résolument ancrées dans leur temps, loin de tout stéréotype cowboy. Sa carrière démarre en écrivant pour Johnny Cash. Puis sa propre carrière démarre avec son premier album en 1970. Mais, cette pratique de collaborer avec d’autres artistes va perdurer, et Kris Kristofferson va accrocher nombre de célébrités à son tableau de chasse. En particulier, il faut noter sa très brève relation très brève avec Janis Joplin. Il en ressort le dernier succès (posthume) de cette dernière: Me and Bobby McGee. Cette chanson de Kristofferson d’abord interprétée par Roger Miller, était ensuite apparue sur son premier album.

Au début des années 70, Kristofferson démarre une carrière d’acteur. Elle démarre par le très particulier Last Movie de Dennis Hopper, un film qui n’a finalement pas été distribué. Mais je ne vais pas m’étendre sur cette histoire un peu compliquée ici. Notons simplement quelques titres: Pat Garrett et Billy le Kid, A Star is Born, La Porte du paradis, La Planète des Singes (de Tim Burton)…

Sans aller jusqu’à dire que Kris Kristofferson est un monument incontournable de la Country Music, il faut bien lui reconnaitre une contribution importante. D’ailleurs, sa présence au Country Music Hall of Fame en atteste. Son entourage, les personnes avec qui et pour qui il a travaillé, en font une petite pièce de l’histoire de la musique qui vaut qu’on s’y intéresse. Il sera présent vendredi soir sur la Pyramide…

Photo: Hobie Caldwell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *