Glastotrip

Nana Mouskouri

Nana Mouskouri

Spéculation très surprenante, d’après le tabbloïd Daily Star, Michael Eavis voudrait inviter Nana Mouskouri à tenir le sunday teatime slot de l’édition 2017 du festival. Mais aussi étonnant que cela paraisse, ce n’est pas impossible…

OK OK, Nana Mouskouri, pour les plus vieux d’entre nous cela fait davantage penser aux émissions de variété des années 70-80 signées Maritie et Gilbert Carpentier, plutôt qu’a la programmation généralement pointue de Glasto dont nous avons l’habitude de parler ici. En tout premier lieu, j’ai été tenté de rédiger un billet un tantinet moqueur à l’idée de parler d’una artiste de variété, qui, je dois bien l’avouer, n’est pas ma tasse de thé. Mais, d’une part, je considère devoir le respect à cette artiste dont la carrière est déjà bien longue, et dont la notoriété a visiblement dépassé les frontières de la Grèce et de la France; D’autre part, je n’oublie pas que c’est justement la caractéristique du festival de Glastonbury que de proposer des artistes de tous horizons, sans à priori de style. C’est bien le moins de ma part, que de coller à cette politique d’ouverture d’esprit, et d’éviter tout dénigrement. Mais pourquoi, me direz-vous, es-tu en train de nous causer de Nana Mouskouri?
Le 15 janvier 2017, le Daily Star a annoncé que Nana Mouskouri serait l’invitée du sunday teatime slot en 2017. Le journal justifie son affirmation en indiquant que Michael Eavis est un fan de Nana Mouskouri, et plus particulièrement de sa chanson Only Love (l’amour en héritage) sortie en 85, et qui a atteint la 2eme place des charts singles UK en 1986. On sait que Michael a établi une liste des artistes qu’il rêve voir apparaitre à son festival, et Nana Mouskouri en ferait partie.

Le Daily Star n’est pas la source d’information la plus fiable qui soit, mais l’information, aussi insolite puisse-t-elle paraitre, n’est pas aussi incohérente qu’elle pourrait paraitre à première vue. N’oublions pas que notre vision de Nana Mouskouri est très polluée par la vision que nous en avons en France. Cette chanteuse grecque a conduit la plus grande partie de sa carrière en France, en chantant en fraçais, et est complétement liée dans nos esprit au courant de variété franciase. Vu de l’hexagone, la dichotomie entre cette chanteuse et le festival de Glastonbury semble totale. Mais nous oublions que Nana Mouskouri a une carrière internationale, et que le Daily Star la place en deuxième place des femmes ayant vendu le plus de disques au Monde, après Madonna. Respect!

Alors, Nana Mouskouri à Glastonbury, c’est loin d’être confirmé, mais pourquoi pas… Il est vrai que ce serait une annonce que je n’aurais jamais imaginé, mais c’est justement tout le charme de Glasto d’arriver toujours à nous surprendre. N’est-ce pas?

Photo: Nationaal Archief, Den Haag, Rijksfotoarchief: Fotocollectie Algemeen Nederlands Fotopersbureau (ANEFO), 1945-1989 – negatiefstroken zwart/wit, nummer toegang 2.24.01.05, bestanddeelnummer 919-2233 — Photo: Nationaal Archief, CC BY-SA 3.0 nl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.