Glastotrip

Bulletin météo #5

Une fois n’est pas coutume, je commence par un petit commentaire personnel, et je pose la question: Glasto sans boue est-ce vraiment Glasto? Il semble que nous soyons partis pour un festival assez sec, cette année, voire complétement sec. Ce serait évidemment plus confortable, si nous n’étions pas les pieds dans la boue. Mais si cela devait arriver, je pense que j’aurais un petit sentiment d’incomplétude. Les traditions…

Bulletin de Jackone du 15 juin 2017:

Démarrage du festival:
Les pressions commencent à grimper sur le Royaume-Uni vendredi, et arrivent à leur maximum autour de 1028mb dans le Sud samedi. Les modélisations prévoient que ces hautes pressions vont disparaitre pendant le week-end, pour s’affaiblir doucement pendant la semaine suivante. La principale zone anticyclonique restant à l’Ouest, accompagnée d’un front de hautes pressions traversant le pays. Vers mardi, ce front devrait éclater et former une nouvelle cellule de hautes pression qui s’étalera sur la globalité du territoire ou à l’Est. Il semble donc très probable que le démarrage du festival se fera dans un temps stable.

A l’ouverture des portes:
Mercredi 21 débute avec des hautes pressions centrées sur le Nord ou le Nord-Est, et probablement ce sera une belle journée. Cependant la position exacte de ces hautes pressions est importante, car certains modèles suggèrent que si elles sont positionnées au Nord Est, cela peut s’accompagner d’un risque de dépression en provenance du Sud-Ouest les jours suivants. Pour l’instant, la vision la plus probable semble indiquer une situation stable jusqu’à vendredi, avec juste un seul modèle prévoyant une forte instabilité plus tôt, et une pluie importante jeudi.

Au démarrage de la musique:
A partir de vendredi jusqu’à la fin du week-end deux modèles se contredisent.
Le modèle ECM sous ses deux formes prévoit des instabilités à partir de samedi, avec des dépressions au Nord et au Nord-Ouest du pays, ce qui provoque un temps rafraichi et des averses probables, mais rien qui ne paraisse extrêmement humide.
Le modèle GFS, qui se décline sous 4 formes prévoit les scénarios, relativement différents, suivants:
– Hautes pressions s’éloignant samedi, accompagnées de vent d’Ouest. Précipitations totales sur la période de 1 à 5mm. Températures dans la petite vingtaine de degrés, peut être jusque vers 25 vendredi et samedi.
– Hautes pressions s’éloignant dimanche matin, et dans un temps relativement sec, avec des précipitations tout au plus de 1 à 3mm. Vent de Sud Est. Températures généralement basses autour de 20°C.
– Des vents de Sud-Ouest amènent une dépression à l’Ouest du pays jeudi, et des fronts viennent de l’Est le même jour, et continuent par périodes au cours du week-end. Précipitations totales: 15 à 20mm.
– Les hautes pressions restent au Nord-Est, mais les basses pressions arrivent par l’Ouest-Sud-Ouest à partir de vendredi, puis un front apparait à l’Est samedi. Pluie totale: 5 à 10mm.

Tendances:
Le pic de pressions jusque 1028mb dimanche semble être confirmé. Ensuite, on s’attend à une baisse de pression jusqu’à un peu moins de 1020mb aux alentours de mercredi. Puis l’incertitude domine, nous laissant dans le doute entre un régime à 1020mb, ou autour de 1010mb. Un modèle météorologique isolé va même jusqu’à prédire de réelles perturbations.

En résumé:
Le temps est actuellement sec et devrait le rester jusqu’au début du festival. Il en résulte que les conditions de terrain devraient être optimales lorsque les portes ouvriront. On suppose même que ces conditions stables devraient perdurer jusqu’au week-end. Ensuite les choses sont moins claires. Il est possible que des perturbations amènent un peu de pluie ou des averses par moment, mais ce n’est pas certain. Encore moins de certitudes quant aux températures dont on pense pour l’instant qu’elles devraient tourner autour de 25°C.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *