Glastotrip

Economie du Brexit

Boris Johnson

La dernière étape de la pré-vente, consiste à vérifier que le paiement de l’acompte a bien été prélevé. Pour cela on vérifie sur son compte bancaire que la transaction désignée dans l’e-mail de confirmation, est bien passée. C’est ce que j’ai fait ce lundi. Tout va bien.

Mais en faisant cela j’ai remarqué que la conversion GBP/EUR était plus favorable de ce dont j’avais l’habitude. Pour un paiement de £300, ma banque me charge 338,40€. Vite vu, 1.1€ pour £1. J’avais en mémoire plutôt 1.3€, pour £1. Et bien évidemment j’ai compris que j’avais là sous les yeux les effets de la chute de la livre à cause du Brexit.

La livre a fortement baissé depuis 2016, et bien sûr cela impacte le prix des tickets.

Le Brexit, justement, je l’avais vécu lors du festival 2016. Le vendredi de cette année là, au réveil, j’avais trouvé Fred, le Guardian dans les mains, qui m’avait annoncé la nouvelle. Nous nous étions couchés en Europe, et réveillés à l’extérieur. Enfin, pas exactement, si on considère que cette sortie n’est pas encore réglée à ce jour, plus de 3 ans plus tard. Quoi qu’il en soit, je me suis posé la question de savoir combien nous avait couté notre ticket en 2016, et combien il coute aujourd’hui. Car, il doit y avoir un impact.

En 2016, le ticket coutait £228 + £5 de réservation, soit au total £233.
Pour 2020, le ticket coute £265 + £5, soit £270.

La dévaluation de la livre maintient le prix du ticket au alentours de 300€, ces dernières années.

En tenant compte des parités GBP/EUR prises mi mars 2016, et aujourd’hui voici les conversions de ces montants en euro:

2016: £233 = 300,44€
2020: £270 = 302,74€

En d’autres termes, en quatre ans, le prix du ticket a augmenté de 15,9%, cependant, pour nous habitants de la zone euro, l’augmentation n’est que de 0,8%.

Sur le graphe ci dessous, on remarque que le prix en Livre évolue assez régulièrement. En Euro, en revanche, le festival le plus cher a été celui de 2015 (308€), et que depuis après une forte chute du prix en 2016 et 2017, l’augmentation reprend, mais moins rapide que pour les britanniques.

Graphe évolution prix du ticket

En définitive, hormis l’année 2017 qui nous fut extrêmement favorable, nous sommes dans une période de quasi stagnation autour de 300€. Ce qui me laisse à penser que c’était pas une très bonne idée le Brexit. Mais, moi, ça m’arrange!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.